19th Ave New York, NY 95822, USA

arrow-retour

Actualités
Presse

janvier-2020

Le bien-être animal au cœur de notre process d’achat

Les habitudes de consommation changent, les consommateurs veulent manger sain, bio et équitable, Cela passe également par l’assurance de manger des animaux traités avec respect.

Le bien-être animal est donc devenu un enjeu sociétal, technique et économique.

C’est dans cette perspective qu’ActiMeat a décidé de mettre au cœur de sa politique de RSE et de sa logique d’achat, la philosophie de la bientraitance animale.

En plus de voir éclore de nombreuses appellations (poulet élevé en plein air, lait produit avec des vaches élevées aux pâturages…), les abattoirs sont également touchés par cette mouvance. ActiMeat s’engage donc auprès de ses clients à choisir des fournisseurs qui prennent le bien-être animal au sérieux.

CELA EST DEVENU UN POINT CLÉ DU MÉTIER ET UN CRITÈRE D’ACHAT PRIMORDIAL !

Tous ces changements sont encouragés notamment grâce :

  • au référentiel et la grille interprofessionnelle de notation propre à INTERBEV
  • à la norme CE1099/2009 sur la protection animale.

Pour assurer cette garantie client, ActiMeat audite et évalue ses fournisseurs qui appliquent un nouveau référentiel mis en place par les abatteurs et qui a été approuvé par l’ONG de protection animal OABA.

Ce système d’audit couvre l’ensemble du processus d’abattage : du transport jusqu’à la mise à mort de l’animal.

Les points de contrôle du référentiel sont aux nombres de 134 et se regroupe en quatre grandes familles :

  • L’environnement : pas trop bruyant, pas trop lumineux, pas d’objet dangereux, sols et couloirs adaptés, bonne venti lation, confort et sécurité pour l’animal…
  • Les locaux & équipement : locaux propres, avec de l’eau, de la nourriture si nécessaire, pas dangereux, gestion optimale des zones (déchargement, piège…), matériel adéquat et aux normes, pas de contention abusive ou dangereuse…
  • Le fonctionnement : respecter les modalités de déchargement, respect les délais dans chaque zone, les conditions d’étourdissement, de saignée, de hissage, de contention, veiller à ce que le matériel soit en bon état, respecter les rites religieux, faire attention aux gabarits…
  • La formation et la sensibilisation :  avoir un bon comportement vis-à-vis de l’animal, formation obligatoire en bien-être animal…

En plus de cette grille d’audit, il est obligatoire d’avoir dans les établissements au moins un responsable de la protection animal (RPA) qui est chargé de faire appliquer ces règles.

Enfin, l’ensemble du personnel des abattoirs suit une formation qualifiante sur le bien-être animal qui peut être pénalisante si elle n’est pas réussie.

En faisant tout cela, ActiMeat s’engage à respecter les exigences des consommateurs et à respecter les libertés animales suivantes définies par le Farm Animal Welfare Council :

  • Liberté physiologique
  • Liberté environnementale
  • Liberté sanitaire
  • Liberté comportementale
  • Liberté psychologique

En mettant en place cette exigence vis-à-vis de ses fournisseurs, ActiMeat assure à ses clients des produits issus de filières qui respectent le bien-être animal.

Par ailleurs, Actimeat va plus loin en proposant, dans une démarche optionnelle, une filière certifiée intégrant aux conditions d’abattage, l’élevage, l’alimentation animale, les soins ainsi que les conditions de vie des animaux, véritable argument marketing de réassurance des consommateurs.

Parler de bien-être animal c’est également se poser la question des alternatives à la viande et cette question amène de nouvelles possibilités de développement pour ActiMeat : Le végétal !

Pour plus d’informations :